Entretien avec Grégory Jolly, designer produit, créateur du plateau Signature d’AUM WORLD

Entretien avec Grégory Jolly, designer produit, créateur du plateau Signature d’AUM WORLD

Quand on est étranger au monde du design, on ne sait jamais précisément ce que recouvre cette « discipline ». Spontanément, certains penseront au mobilier, d’autres à l’architecture, et les plus geeks penseront peut-être à l’UX d’un site web. De fait, la notion de design recoupe de nombreux champs, mais un de ses rôles intrinsèques est la conception d’un produit, qu’il soit matériel ou immatériel. Une fois cela dit, sans doute le « product design » ou design produit (en bon français dans le texte ;), reste sans doute encore flou pour vous…

Alors qu’AUM WORLD s’apprête à sortir son tout premier plateau de bureau entièrement conçu et désigné en France, nous souhaitions mettre en lumière le designer à qui nous avons confié cette mission. Grégory JOLLY est à la fois designer produit et designer graphique, et directeur de l’impertinente agence « Un des sens », basée à Angers.


Il nous parle de son métier et de ce qui l’a guidé dans la conception du tout nouveau plateau de bureau électrique AUM WORLD, baptisé Plateau Signature.

 

Pour les non-initiés, le design est un domaine complexe… et le design produit encore plus !
Comment définiriez-vous ce métier / cette discipline ?

A vrai dire, c’est tout le problème du design. Aujourd’hui, le terme est assez galvaudé, on a parfois l’impression que tout peut être étiqueté « design », ce qui je ne vous le cache pas, est assez agaçant lorsqu’on a une formation de designer produit, comme c’est mon cas.

Car aujourd’hui, on baptise « design » un peu n’importe quel objet déco ou « artistique », ce qui induit forcément le grand public en erreur sur ce qui fait la spécificité du design produit. Certains designers en sont peut-être aussi « responsables » en allant très vite sur le terrain de la « déco »pure.

Il faut donc expliquer que le design produit désigne un travail et une démarche de travail très précis. Il s’agit de penser des produits reproductibles en grande série, avec une cohérence sur la durée devie du produit. Dans ce travail de conception, des éléments fondamentaux interviennent : la réflexion sur les fonctionnalités du produit, les cibles utilisateurs et le coût ciblé du produit. La dimension esthétique compte bien sûr, mais elle ne peut pas être placée en premier.

 

Un designer n’est donc pas un artiste ?

Il peut l’être… mais ce n’est pas ce qui le définit au départ. Car l’artiste ne réfléchit pas en premier lieu aux besoins utilisateurs, alors que c’est ce qu’on demande à un designer produit ! De fait, on peut s’amuser à définir en creux le designer produit. Il n’est pas un artiste, il n’est pas non plus un ingénieur, ni un marketeux !

Pour autant, sa démarche inclut bien sûr des connaissances techniques, une réflexion sur les applications de savoirs « scientifiques », une recherche du « beau », mais aussi une réflexion sur la réussite commerciale du produit qu’il crée.

Il faut d’ailleurs rappeler qu’une formation au design produit dure 4 à 5 ans et comporte un important bagage technique, incluant notamment des connaissances détaillées des matériaux (tissu, métal, bois, plastique…), mais aussi des processus de transformation et d’industrialisation.

 

L’expérience utilisateur est pour vous ce qu’il y a de primordial dans le design produit ?

Oui, bien sûr. Je dis souvent « La forme suit la fonction ». Il faut avant tout partir du cahier des charges et étudier ce que font ou feront les futurs utilisateurs avec le produit. De la sorte, on peut aboutir au produit le plus « performant » ou le plus adapté à sa cible. Et attention, il ne s’agit pas seulement de faire de la veille ou de l’observation de terrain pour comprendre le besoin utilisateur. Il faut parfois l’anticiper. Il suffit de penser à l’Iphone, dont le design à l’époque était révolutionnaire.


En design produit, il faut constamment se mettre à la place de l’utilisateur et faire des scénarios d’usage. Et bien sûr, comme cela a été le cas pour l’Iphone, le designer produit peut aller jusqu’à créer le besoin. De manière générale, son rôle est de créer quelque chose qui sera bénéfique à l’usager.

Le designer observe, analyse les comportements des utilisateurs, s’informe sur des nouvelles techniques et réfléchis à leurs applications possibles. Dans le fond, le designer cherche avant tout des solutions à des besoins utilisateurs (y compris pour des besoins pas encore exprimés !).

 

Est-ce que pour une marque, recourir au design produit garantit un surplus de compétitivité ?

Une fois que l’entreprise a bien compris l’intérêt de cette approche, oui ! Grâce au design produit, une entreprise peut significativement se démarquer de sa concurrence. Le design produit va souvent permettre de créer un produit innovant, mieux pensé, plus pratique… sans pour autant négliger l’aspect esthétique ! La contrainte budgétaire compte aussi, car bien sûr, en fonction de la cible visée, le produit doit rester accessible.


Le fait d’arriver avec des produits singuliers peut aussi aboutir à la création d’un vrai univers de marque, ce qui peut constituer un vrai atout en termes de compétitivité. Au-delà de ça, le design produit invite à être créatif pour que toute la matière achetée soit correctement utilisée. Pour la fabrication de grand nombre de produits, les industriels gardent des « chutes » sur les bras. Savoir mettre en valeur ces chutes, en imaginant de nouveaux produits qui appartiendront à l’univers de marque, c’est aussi ça le design produit !

 

Parlons maintenant du plateau de bureau assis debout que vous avez créé pour AUM WOLRD… Et
tout d’abord, connaissiez-vous les bureaux Assis Debout ?

Avant de travailler avec AUM WORLD sur la création d’un nouveau plateau, je ne connaissais pas ces bureaux. La première étape de mon travail a donc été de regarder ce qui existait à l’instant T, d’essayer de voir les avantages et inconvénients, y compris dans ce que faisait la concurrence. Fonctionnalités, couleurs, matériaux… il s’agissait de passer en revue tous les points positifs pour les intégrer dans le cahier des charges, avant de s’attaquer à la création du nouveau produit, avec en ligne de mire la demande AUM WORLD d’un produit unique, éco-responsable et haut-de-gamme.

 

Sur quels aspects en particulier ont porté votre travail de design produit ?

Mon objectif principal était triple : travailleur sur l’aspect chaleureux et qualitatif du plateau, et dans le même temps répondre à un besoin de bien-être et de confort d’utilisation, autant qu’à des questions de praticité.

 

Concrètement, quels sont les changements que vous avez introduits dans ce plateau de bureau
Assis Debout ?

Pour l’aspect chaleureux et qualitatif, j’ai choisi de travailler avec du contreplaqué de bouleau – un matériau qui a beaucoup de plis, d’où une plus grande rigidité : on a la garantie que le plateau ne se déforme pas au fil du temps. Et pour donner un aspect « cuir » très agréable au toucher, j’ai opté pour un revêtement en lino, qui contrairement à ce qu’on croit est un matériau complètement naturel et recyclable à base de lin. La marque Forbo propose ainsi des linos très qualitatifs applicables sur du mobilier.


J’ai aussi choisi de créer un aspect bi-matière pour le plateau de bureau, avec une partie recouverte de forbo pour un contact très doux avec le plan de travail, tout en conservant visible une petite partie du plateau en bouleau. Dans cette partie, j’ai intégré un passe-câbles qui permet de dissimuler tous les câbles d’ordinateur dans une trappe que j’ai recouverte d’un couvercle en bois adapté. A la fois pratique et esthétique !


J’ai enfin mené toute une réflexion sur le confort de travail. Le bureau Assis Debout a une vraie vocation de « qualité de vie au travail » en permettant le changement de posture, ce qui soulage notamment les maux de dos. Mais les TMS incluent aussi des douleurs articulaires, notamment aux poignets.


Or, si on observe bien les bureaux, la plupart ont – pour des raisons de facilité industrielle- des bords à angle droit. Ceux-ci ont tendance à casser les poignets, alors qu’une légère pente permet un appui bien plus agréable. C’est donc une autre nouveauté introduite dans ce plateau de bureau très qualitatif, qui offre aussi des bords arrondis pour éviter de se cogner.

 

Parlons un peu des matériaux utilisés… Prendre en compte la dimension « écologique » d’un
produit fait-elle aussi partie du travail du designer ?

Tout à fait ! Dans le cycle d’étude du designer, on réfléchit à la durabilité, à l’empreinte environnementale. Pour le plateau de ce bureau Assis Debout, la démarche a été de travailler avec du bois issu de forêts bien gérés (label FSC) et avec un niveau de COV (Composés Organiques Volatils) très bas.

 

Pour vous, quel était le principal défi dans la création de ce plateau ?

Je souhaitais vraiment que ce plateau confère une vraie touche de chaleur au bureau Assis Debout, pour que chacun arrive à s’imaginer ce bureau très professionnel dans un environnement familier.

 

 

On espère vous avoir « mis en appétit » avec l’évocation de notre nouveau produit star. Avec ses lignes singulières, son apparence bi-matière et ses matières aussi nobles que naturelles, ce plateau fait pour durer risque bien de vous conquérir… Restez connecté à l’actualité AUM WORLD pour être informé le premier de son lancement ! Le compte à rebours est d’ores et déjà lancé…

 

 

AUM WORLD®, Le Bureau En Mouvement.


VOUS AIMEREZ AUSSI... Voir toutes

Perdre du poids au bureau… c’est possible !

Perdre du poids au bureau… c’est possible !

 La sédentarité est considérée comme la cause majeure de la prise de poids ; un corps qui ne se bouge pas est un corps qui fait du gras ! Pour atteindre...
Lire l'article
Entretien avec Grégory Jolly, designer produit, créateur du plateau Signature d’AUM WORLD

Entretien avec Grégory Jolly, designer produit, créateur du plateau Signature d’AUM WORLD

Alors qu’AUM WORLD s’apprête à sortir son tout premier plateau de bureau entièrement conçu et désigné en France, nous souhaitions mettre en lumière le designer à qui nous...
Lire l'article
Rencontre avec DJ Kaïlys

Rencontre avec DJ Kaïlys

Et si on vous disait que le bureau Assis Debout allait bientôt devenir la table indispensable des DJ’s… Nous avons rencontré Kathia (aka « Kaylis »), que vous...
Lire l'article